Lundi au Samedi08:00 à 21:00Uniquement sur rendez-vous : 0768120422

Hypnose Ericksonienne

5 September 2018 by Yvain Piketty
canstockphoto9327144-1024x683.jpg

L’hypnose est un moyen de mobiliser les ressources que nous avons en nous sans pour autant les utiliser au maximum de leurs capacités. Je vais vous expliquer toute la puissance de cette approche thérapeutique et les cas où elle se révèle très efficace.

QU’EST-CE ?

  • L’hypnose fait appel à la partie inconsciente de notre cerveau et permet de mobiliser les ressources présentes en chacun de nous. Indiquée dans de nombreuses situations, l’hypnose est donc un outil puissant dans le cadre d’une thérapie.
  • A la différence de l’hypnose traditionnelle (dite directive), l’hypnose Ericksonienne est une méthode basée sur la suggestion, elle induit un « état de rêverie », de transe, donnant accès à notre inconscient. Ce dernier, en général peu mobilisé, est un réservoir de sagesses et d’expériences dont nous pouvons nous servir pour faire face à nos soucis et problèmes.
  • L’hypno-thérapeute permet à la personne d’utiliser le potentiel et les forces de son inconscient pour l’aider à surmonter les difficultés rencontrées.

QUELLE DURÉE ?

  • Les séances durent environ une heure.
  • La fréquence et le nombre de séances varient en fonction de la situation et de la demande. Par exemple une thérapie pour l’arrêt du tabac se fera en général en deux rendez-vous. Pour d’autres questions les rencontres pourront être plus nombreuses voire plus longues.

POUR QUI ?

  • Adulte, adolescent, enfant. Il peut être également possible, selon la situation, de proposer l’hypnose lors d’entretien conjugal ou familial.

POUR QUEL MOTIF ?

  • L’inconscient peut être stimulé dans de nombreuses situations, c’est pourquoi il est difficile de faire une liste exhaustive des indications à l’hypnose.
  • L’hypnose est utilisée par exemple pour : l’arrêt du tabac, les addictions, l’anxiété, l’angoisse, les troubles du sommeil, l’anorexie, la boulimie, les douleurs, une perte de confiance en soi, un deuil, des phobies, la préparation à un événement important…

COMMENT ?

  • Lors de la première rencontre, l’hypno-thérapeute et le patient vont faire connaissance et définir ensemble l’objectif des séances. Pour ce faire, un entretien et une anamnèse sont nécessaires afin d’adapter au mieux la thérapie aux attentes.
  • Après avoir instauré un cadre rassurant et sécurisant, l’hypno-thérapeute va faciliter l’entrée en transe hypnotique et guider la personne dans sa recherche de solution.
  • Enfin le thérapeute va permettre au patient de mobiliser les ressources et aides nécessaires à la résolution de son problème ou de sa difficulté, en accédant au potentiel de son inconscient.
  • La thérapie peut se dérouler sur un mode conversationnel si cela semble plus indiqué à la demande.

Copyright Yvain Piketty. Tous droits reservés.